Euro-Med Monitor in Syria

-Après le déclenchement de la guerre civile en Syrie en 2011, le conflit armé s'est intensifié à mesure que le gouvernement intensifiait ses attaques et commençait à utiliser des armes de plus en plus meurtrières et aveugles, aboutissant à des attaques d'armes chimiques. Les forces gouvernementales et les milices progouvernementales continuent également à torturer les détenus et à commettre des exécutions. La propagation et l'intensification des combats ont conduit à une crise humanitaire grave avec des millions de personnes déplacées à l'intérieur du pays, ou cherchant refuge dans les pays voisins. Toutes les parties impliquées dans les combats étaient responsables des violations généralisées, y compris le fait de cibler des civils avec de l'artillerie, les enlèvements et les exécutions.

Syria: Humanitarian crisis deepens as government forces escalate attacks on Daraa

Libya: Hundreds of Syrians held in inhumane conditions in Tripoli prisons

Syria: Scenes of burning detainees’ corpses point up ugliness of impunity

Methods and tools of torture used in prisons and detention centers

I Cannot Bear It Anymore: Torture in prisons and detention centers in the Middle East and North Africa

‘Scarce goods’: Isolating Daraa al-Balad threatens 40,000 with starvation

Critical analysis of the law’s response to asylum seekers who are in danger from non-state actors

Fadel Abdul Ghany
Chairman and founder of the Syrian Network for Human Rights

Syria: The Fifth Corps should investigate young man’s death under torture

At Euro-Med Monitor webinar: experts urge to criminalize torture in the Middle East

Syria in the lead.. Euro-Med Monitor report: Widespread torture in the Arab region