L'Observatoire Euro-Méditerranéen pour Droits de l'Homme

Défendre la liberté dans toute la région MENA

Conseil d'administration

RICHARD-FALK-AFP_1

Richard Falk
Président du conseil d’administration

Richard Anderson Falk est un éminent professeur de droit international à l'Université de Princeton et chercheur  au Centre des Etudes internationales Orfalea à l'Université de Californie, à Santa Barbara.

Falk est un savant de renommé en droit international et relations internationales qui a été pendant six ans le Rapporteur spécial de l'ONU sur les droits de l'Homme en Palestine occupée.

Il a écrit et coécrit plus de 20 livres, outre les innombrables volumes édités et articles sur les sujets des droits de l'homme, du droit international et des institutions internationales. Son plus récent livre  s’intéresse à la question (Re) penser la gouvernance mondiale humaine (2014), propose une évaluation qualitative de l'ordre mondial et des tendances futures et son ouvrage « Palestine: La légitimité de l'espérance » (2015) étudie la résistance palestinienne et ses perspectives.

Falk préside ou siège au conseil d'administration de nombreux organismes, dont la Fondation Nuclear Age Peace basée à Santa Barbara. Falk a également été le conseiller de l’Ethiopie et du Libéria dans les affaires du Sud-Ouest africain devant la Cour internationale de Justice.

 Il dirige actuellement le projet "changement climatique, sécurité humaine et démocratie" au Centre des Etudes internationales Orfalea à l'Université de Californie, à Santa Barbara et est le conseiller  principal du Projet « POMEAS sur la politique au Moyen-Orient après le printemps arabe », au Centre de politique d’Istanbul, à l’Université Sanbaci.

 

xc

Victoria Brittain
Membre

Victoria Brittain est une journaliste et écrivaine. Elle a passé une grande partie de sa vie professionnelle en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient, a écrit principalement pour The Guardian, quelques revues académiques, et divers magazines français. Elle a été consultante auprès de l'ONU sur l'impact des conflits sur les femmes, et sur l'impact sur les enfants.

 

Elle a vécu et travaillé à Washington, Saigon, Alger, Nairobi, et signalée dans de nombreux pays d'Afrique, d'Asie et du Moyen-Orient. Victoria est l'auteur de plusieurs livres sur l'Afrique et a été co-auteur de Les mémoires de Guantanamo de Moazzam Begg, Combattant ennemi, auteur et co-auteur de deux pièces de théâtre verbatim de Guantanamo, et plus récemment Des vies de l'ombre, les femmes oubliées de la guerre sur la terreur. Elle est membre du conseil de l'Institut des relations raciales, un patron de Palestine Solidarité, et co-fondateur d'Action pour les enfants palestiniens.

 

 

 

4978c-whitbeck_1

John Whitbeck
Membre du Comité 

John V. Whitbeck, d'origine américaine, est un avocat en droit international basé à Paris qui a participé activement à la recherche de la paix en Israël / Palestine et qui a conseillé l'équipe palestinienne lors des négociations avec Israël.

Entre 1988 et 2000, ses deux livres, "Deux Etats, Une Terre Sainte", un cadre pour la paix, et " Condominium Solution " pour le partage de Jérusalem, ont été publiés plus de 40 fois, en six langues différentes. En 1993, son cadre pour la paix a fait l'objet d'une conférence de trois jours au Caire, sous le parrainage de l'Institut du Moyen-Orient (Washington), en présence de 24 éminents Israéliens et Palestiniens, dont quatre membres de la Knesset.

Lorsque le «processus de paix» était encore prometteur, il a fréquemment voyagé en Israël et en Palestine et est intervenu lors de nombreuses conférences en Amérique, en Europe et au Moyen-Orient pour promouvoir ses propositions de paix au Moyen Orient.

Ses articles en faveur de la paix au Moyen-Orient et des droits palestiniens ont été publiés plus de 850 fois dans plus de 90 différents journaux, magazines, revues et livres arabes, israéliens et dans de nombreux autres pays.

 

12924611_1009367319100632_5328306264395820685_n

Nancy Murray
Membre

Nancy, qui est titulaire d'une licence en art de l'Université d’Harvard et d’une licence en philosophie et d'un doctorat en histoire moderne de l'Université d'Oxford, a été pendant 25 ans, la directrice de l'éducation à l'Union américaine pour les libertés civiles du Massachusetts. Auparavant, elle a enseigné dans des universités au Royaume-Uni, au Kenya, ainsi qu’aux États-Unis et a travaillé à l'Institut des Relations raciales de Londres. Elle est actuellement toujours membre du comité de rédaction de la revue de l’Institut Race & Class.

Auteur de Questions de droits: Une histoire de la Déclaration des droits, elle a beaucoup écrit sur les violations des droits de l'Homme de l’après 11 Septembre, sur la surveillance, le racisme, les libertés civiles et les droits civils. Ses écrits sur le conflit israélo-palestinien comprennent un livre, Les Palestiniens: la vie sous l'Occupation (1991), et de nombreux articles, parmi lesquels "Dynamiques de la Résistance: L’Analogie de l’apartheid," dans le Journal électronique MIT des études du Moyen-Orient (Printemps 2008 ) et « La guerre d'Israël sur Gaza - Victoire à la Pyrrhus du sionisme? » dans L'échec de la solution de deux Etat (2013).

 

15211652_1312379762107075_848240425_n

Nizar Badran
Membre

Nizar Badran est un chirurgien palestinien qui vit en France, où il dirige PalMedEurope et travaille comme responsable des affaires étrangères et académiques et des relations avec l'UE et des organisations d'aide humanitaire. Il a fondé la Conférence médicale annuelle palestinienne à Paris. En plus de cela, il a organisé un certain nombre de programmes de formation annuels pour les médecins palestiniens dans les universités françaises. Badran est également un militant des droits de l'homme, écrivant dans plusieurs journaux dont Alquds Alarabi et The New Arab.

 

unnamed

Tanya Cariina
Membre du Comité 

Depuis plus de 20 ans, Tanya Cariina Newbury-Smith conduit une brillante carrière de conseillère auprès de responsables gouvernementaux, d’organisations et de groupes privés dans le monde sur des questions de politique étrangère relatives aux relations politiques entre le Moyen-Orient et l’Occident. Ses spécialités sont l'anthropologie politique arabe et sociale, l’ethnologie, la théorie islamique et l'historiographie des relations tribales en Arabie du Nord et en Syrie. Elle possède une expertise pointue sur les politiques actuelles et historiques saoudiennes.

Tanya a étudié l'histoire islamique et la philosophie à l'Université d'Oxford. Elle a obtenu sa maîtrise avec les honneurs en diplomatie et relations internationales à l'Université de Buckingham, et son doctorat en études arabes et islamiques à l'Université d'Exeter. Son dernier livre intitulé "The Anthropological Elements of Failed Saudisation - Historicism, Image, Islam and Tribe",  ("Les éléments anthropologiques de l’échec de la « saoudisation » - histoire, Image, Islam et Clan"), a été publié dans Employment and Career Motivation dans les Etats du Golfe (Gerlach-Press, Berlin, 2015). Elle vit à Riyad depuis de nombreuses années et partage son temps entre l'Arabie saoudite et le Royaume-Uni.