Le bureau régional de l'Observatoire Euro-Méditerranéen pour les droits de l’Homme dans les territoires palestiniens - la bande de Gaza, a organisé un événement intitulé "Écoutez votre voix" à l'occasion de la journée de la femme, visant à briser le stéréotype de la femme arabe, en accueillant un certain nombre de femmes pour parler de leurs expériences dans le défi de la réalité et comment elles ont pu atteindre leurs rêves malgré les tentatives de marginalisations exercées par la société.

   La femme peut provoquer des changements positifs en éduquant une meilleure génération en dépit des défis qu'elle affronte tels que le chômage et le bas salaire.   

Aroub Soubh, la conseillère des droits de la femme de l'Observatoire Euro-Méditerranéen

L'événement a été lancé par le bureau Euro-Med de Gaza étant donné que c'est l'une des zones plus tendues dans les régions du Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Il a compris plusieurs mots des conseillers des droits de la femme de l'Observatoire Euro-Méditerranéen dans le monde entier, ainsi que des films et des vidéos culturels qui seront lancés par Euro-Med spécialement pour cette occasion.

Lors de son discours d'ouverture, la conseillère des droits de la femme de l'Observatoire Euro-Med en Jordanie, Aroub Soubh, a parlé du principal rôle des femmes dans la société, soulignant que la femme peut provoquer des changements positifs en éduquant une meilleure génération en dépit des défis qu'elle affronte tels que le chômage et le bas salaire.

"Salwa Srour" une femme palestinienne qui a partagé son expérience durant l'événement. Cette dernière travaille en tant que conductrice de bus dans le jardin d'enfants, qu'elle a fondé depuis 2005. Elle a défié tous les regards décourageant de la société, elle a écouté sa voix et a pratiqué sa profession malgré le refus de la société. Salwa Srour a ajouté "chaque nouveauté est étonnante, mais au fil du temps, elle devient normale ", indiquant que plusieurs dames souhaitent avoir le même courage, mais le regard des autres était toujours un obstacle.

Quant à "Ratiba Ahel", une palestino Syrienne qui est venu du camp de réfugiés du Yarmouk en Syrie à la bande de Gaza, elle a confronté des circonstances affligeant en comparaison avec celles vécues dans le conflit armé en Syrie, en disant "J'ignorais le désespoir et j'ai décidé d'avancer dans mon projet qui a commencé de se propager, bien que mon travail fait main est très simple mais réussi".

 

   «Écoutez votre voix» cette année n'est pas seulement un slogan, mais un programme que nous allons exercer pour mettre en œuvre de divers programmes et projets destinés à une grande partie des femmes au Moyen-Orient et Afrique du Nord   

Rawan Abu-Assad, directrice de projet d'Euro-Med

 

Le troisième exemple des femmes créatives et humanitaires était le cas de la journaliste, "Israa Buhaisi," qui a révélé à son tour la difficulté d'être journaliste (le métier des ennuis) et comment peut une femme neutralisée ses sentiments et ses soucis en tant qu'épouse et maman de manière à collaborer avec les hommes pour couvrir les circonstances les plus tendues durant l'attaque sur Gaza, au but de montrer la vérité et de documenter les violations israéliennes commis contre la population civile.
"Mon succès au travail ne signifie pas forcément un échec à la maison ou un échec scolaire, nous devons équilibrer nos responsabilités." dit la journaliste Buhaisi.

"Muhanna Nahel", maman, artiste et dramaturge, a pris la décision d'accomplir et de réussir ses œuvres étape par étape. Elle a montré comment la maman artiste peut être inspirée de ses enfants pour réaliser ses œuvres.
Soulignant que, cette inspiration et le seul moyen pour surmonter l'accumulation des responsabilités et des tâches. "J’ai essayé deux fois de transformer mes points de faiblesse en points forts" a poursuivi Nahel.

En conclusion de cet événement "Rawan Abu-Assad", directrice de projet de l'Observatoire Euro-Méditerranéen dans le domaine du soutien des droits de la femme, a analysé les projets mis en œuvre par Euro-Med dont participent de nombreuses filles de gaza tels que le projet «Nous ne sommes pas des chiffres", le projet "Wikipédia" et le projet "Femmes chefs de file" sur lequel travaillera Euro-Med au cours de l'an 2017, afin de promouvoir l'égalité des sexes, l'autonomisation des femmes et d'encourager les institutions à mettre femmes dans des postes de direction.

"Nous avons choisi le slogan «Écoutez votre voix» pour la journée internationale de la femme de l'an 2017, pare ce que nous croyons à la nécessité d'entendre la voix intérieure des femmes, et d'ignorer tout ce qui vise à les marginaliser et les décourager de les empêcher d'atteindre leurs buts." a déclaré Abu-Assad.

Assurant que «Écoutez votre voix» cette année n'est pas seulement un slogan, mais un programme que nous allons exercer pour mettre en œuvre de divers programmes et projets destinés à une grande partie des femmes au Moyen-Orient et Afrique du Nord, pour les exhorter au développement personnel et d'atteindre leurs objectifs en dépit de tous les obstacles.

 

WhatsApp Image 2017-03-07 at 4.38.12 PM