Genève - Un événement parallèle en marge de la 29ème session de l'Examen Périodique Universel (EPU) sera organisé cette semaine au Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies par l'Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l'Homme. La session de l'EPU examinera la situation des droits de l'homme dans deux pays du Moyen-Orient, les Émirats arabes unis et Israël.
En partenariat avec l'organisation ACI, Euro-Med organisera l'événement parallèle mercredi 24 janvier 2018, pour discuter de la situation des droits de l'homme dans les deux pays, où les deux pays relèvent du champ d'action d'Euro-Med dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.
La discussion portera sur les conséquences humanitaires du blocus israélien sur Gaza, en plus de mettre en lumière les politiques d'apartheid et de colonisation illégale en Cisjordanie, a déclaré l'OING. La discussion portera également sur la crise du Golfe et les implications de la punition collective du Qatar par les EAU dans le cadre du siège imposé par plusieurs pays. L'impact négatif du blocus sur les droits civils et sociaux de la population au Qatar sera aussi mis en évidence, en plus des violations du droit à la liberté d'expression dans les EAU.
Cet événement parallèle fait partie du travail d'Euro-Med en coopération avec divers organes de l'ONU - y compris le CDH - pour exercer plus de pression sur les auteurs de violations des droits de l'homme et pour discuter des moyens de les responsabiliser et de mettre fin à leur impunité.
Le blocus israélien sur Gaza dure depuis 12 ans, la situation humanitaire se détériorant à des niveaux sans précédent, notamment avec l'escalade des pratiques d'apartheid dans les territoires palestiniens - en particulier après la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël.
L'événement parallèle soulignera également la violation continue des droits de l'homme aux Émirats arabes unis; en particulier des prisonniers d'opinion et de leurs familles. Il couvrira en outre les implications de la politique d'isolement sur les civils et leurs droits, en plus de l'impact négatif du blocus du Qatar sur la paix et la sécurité dans la région.
L'EPU est l'une des principales activités du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, en vertu de la résolution 60/251 de l'Assemblée générale des Nations Unies, où Il passe en revue les performances en matière de droits de l'homme de tous les États membres de l'ONU, chaque État membre est examiné tous les quatre ans; 48 États membres chaque année. Cet examen vise à améliorer et promouvoir les droits de l'homme dans tous les États membres.