L’Incubateur de leadership féminin, l’un des projets d'Euro-Med en Palestine, a lancé mercredi matin une campagne en ligne sur la violence à l'égard des femmes. La campagne a été lancée dans le cadre des activités visant à sensibiliser aux droits des femmes et à promouvoir leur rôle au sein de la communauté palestinienne.

 

   La campagne visait à mettre en lumière les femmes victimes de maltraitance, ainsi que les violences sexuelles et domestiques, et d'autres.   

Nada Nabil, coordinatrice des médias de ILF

Lancée à la maison de Presse-Palestine, des dizaines de personnalités publiques, d'étudiants universitaires et de femmes victimes de violence  ont participé à la campagne sous les hashtags # خلوها_أورانج, #OrangeTheWorld et #HearMeToo.

Les tweets ont mis en lumière des expériences traumatisantes et ont sensibilisé au nombre alarmant de victimes de violences à Gaza et en Cisjordanie, citant des statistiques du Bureau palestinien de la statistique et d'autres.

La campagne vise principalement à impliquer tous les groupes sociaux dans la défense des droits des femmes, a déclaré Nada Nabil, coordinatrice des médias de ILF, ajoutant que: «la campagne visait également à mettre en lumière les femmes victimes de maltraitance, ainsi que les violences sexuelles et domestiques, et d'autres.

La campagne souhaite attirer l’attention des organismes officiels sur l’importance d’adopter et de modifier les lois palestiniennes afin de garantir la protection des femmes contre la marginalisation dans les divers domaines de la communauté, a ajouté Nada Nabil.

La campagne ne s'est pas limitée aux territoires palestiniens, elle a plutôt inclus des faits et des chiffres sur le statut des femmes dans l'ensemble de la région MENA, mais s'est davantage concentrée sur les territoires palestiniens.

Parmi les inégalités contre les femmes figurent les emplois, où les femmes sont moins payées que leurs homologues masculins. Les violations incluent également les mariages précoces, les abus physiques et psychologiques, les taux élevés d'analphabétisme et le déni de l'héritage familial.

La campagne a examiné les expériences inspirantes d'un groupe de femmes et de filles qui ont réussi à surmonter le harcèlement et la marginalisation dans la société palestinienne et ont atteint leurs objectifs malgré tous les obstacles rencontrés, a déclaré Nabil, soulignant encore l'importance de la persistance des femmes et de leur être des leaders dans tous les domaines.

En janvier, l'Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l'Homme a lancé la deuxième phase du projet «Incubateur de leadership féminin», qui vise à renforcer l'autonomie des femmes palestiniennes dans la bande de Gaza, à promouvoir l'égalité des sexes et à encourager l'intégration des femmes dans le système de leadership communautaire en formant le personnel des ONG et des organisations locales, en incluant des femmes en tant que chefs d’équipe travaillant à l’amélioration des conditions de vie et de travail des femmes dans les institutions locales et les communautés environnantes.