Genève - L'Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme, dont le conseil d’administration est présidé par l’ancien secrétaire général des Nations Unies Richard Falk, a annoncé des changements structurels dans sa structure administrative et exécutive.

Euro-Med a déclaré vendredi que les changements approuvés par le Conseil d’administration visaient à suivre le rythme de l’étendue et de la portée des travaux de l’organisation, qui a connu une progression constante au cours des dernières années.

Le conseil d’administration de l’organisation a décidé d’élire l’ancien président d’Euro-Med, le Dr. Rami Abdu, au poste de vice-président du conseil d’administration, en reconnaissance des efforts qu’il a déployés pour fonder l’organisation et afin de s'assurer que celle-ci réalise des progrès concrets.

Titulaire d'un doctorat en droit et en finances du Royaume-Uni, Abdu a déjà été conférencier universitaire et coordinateur de projets de la Banque mondiale.

Abdu a créé l’Observatoire Euro-Med en 2011, a participé à la gestion et à la création d’un certain nombre d’initiatives et d’organisations de la société civile, et dirige actuellement un groupe de conseil en gestion des bénéfices.

Euro-Med a également annoncé que Lama Jbara, sera le directeur exécutif de l’organisation. Jbara, qui est professeur adjoint à l’Université Webster à Genève, a occupé plusieurs postes dans un certain nombre d’organisations à but non lucratif axées sur les droits de l’Homme, le développement et le droit international, ainsi que les cultures, les religions, l'éducation, la non-violence, la non-discrimination et la politique de sécurité et affaires des Nations Unies.

Euro-Med indique que les nouveaux changements dans sa structure administrative et exécutive, font partie de la quête continue de développer le travail et d’améliorer sa propagation dans ses zones d’activité.