Genève- À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, approuvée jeudi, l'Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l'Homme a lancé un nouveau projet intitulé  "Conseiller pour les réfugiés", visant à créer des canaux de communication directs et efficaces avec les réfugiés dans leurs différentes zones de présence.

    Une équipe de chercheurs et de juristes répondra immédiatement aux demandes de renseignements des réfugiés et continuera de fournir des informations actualisées sur la carte concernant leur répartition, leur nombre et leurs conditions de vie   

 

L'Observatoire Euro-Med a déclaré dans un communiqué de presse que le lancement du projet faisait partie de sa responsabilité actuelle consistant à assurer le suivi des questions relatives aux réfugiés, une étape dans la trajectoire effective de leur service et la fourniture d'un soutien continu.

Le responsable du dossier des réfugiés à l'Observatoire Euro-Méditerranéen, Khalid Erekat, a déclaré que le projet visait à atteindre le plus grand nombre de réfugiés dans le monde.

Erekat a expliqué que cela se ferait par l'attribution de courriers e-mails et par une page interactive via le site de réseau social Facebook, afin de communiquer immédiatement avec eux et de leur fournir une assistance juridique et des informations pour les aider à surmonter les dilemmes auxquels ils sont confrontés dans les pays d'asile.

Selon Erekat, une équipe de chercheurs et de juristes de l'Observatoire Euro-Méditerranéen répondra immédiatement aux demandes de renseignements des réfugiés et continuera de fournir des informations actualisées sur la carte concernant leur répartition, leur nombre et leurs conditions de vie. Des bulletins périodiques seront publiés pour expliquer les problèmes les plus courants auxquels sont confrontés les réfugiés et comment les résoudre.

Il a appelé les réfugiés à communiquer avec l'Observatoire Euro-Méditerranéen à travers les mécanismes annoncés dans le cadre du projet, soulignant que le partage des informations de communication du projet contribuait à atteindre le plus grand nombre de réfugiés dans le monde, leur permettant de recevoir des conseils qui les aideraient dans leur vie dans les pays où ils se sont réfugiés.

Euro-Med a souligné la nécessité de continuer à mettre au point de nouveaux mécanismes garantissant l’accès des victimes de violations dans ses zones de travail au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Europe, dans l’espoir que ces efforts fourniraient un soutien réel aux opprimés et aux victimes et leur permettraient de défendre leurs droits en vertu du droit national et international.

Veuillez trouver ci-dessous l'E-mail consacré à la communication avec les réfugiés et la page du projet " conseiller pour les réfugiés"

 

E-mail: Refugee@euromedmonitor.org

Page du projet: http://bit.ly/2RoRsTH