Genève - Les lauréats du Festival du court métrage sur les droits de l’homme seront annoncés lors d’un événement en ligne le 20 juillet à 17h00 heure de Beyrouth (15h00 GMT), a déclaré l’Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme. La cérémonie aura lieu « virtuellement » en raison des mesures nécessaires de précaution COVID-19 et de la situation politique et sécuritaire du pays.

« Depuis l’annonce du lancement du festival, Euro-Med et sa plateforme de médias sur les droits humains HuMedia ont reçu plus de 120 films traitant de diverses questions liées aux droits de l’Homme au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. La majorité d’entre eux se concentrent sur la souffrance des civils dans les zones de conflit », a déclaré Nichole Kamato.

« Une évaluation exhaustive des œuvres soumises a été menée par un jury spécialisé composé de cinéastes, de producteurs, de militants et de journalistes dans le domaine des droits de la personne. »

Cinq films ont été sélectionnés comme finalistes : 

Les trois films gagnants seront annoncés le 20 juillet. Les prix attribués seront respectivement de 3000 euros, 2000 euros et 1000 euros pour la première et la troisième place.

Les autres films seront honorés en les présentant sur Humedia, qui sensibilise à la question des droits humains à travers les médias numériques.

À travers le festival, Euro-Med cherche à honorer et à apprécier les efforts des cinéastes, journalistes, artistes et militants qui abordent les questions des droits humains à travers leur travail artistique au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Europe. Le support du film permet au public de comprendre facilement les violations qui ont lieu dans ces domaines.